ponctuations

Corrections typographiques




Ponctuation :     Organisation de l'écrit grâce à un ensemble de signes graphiques.

Accentuation :     Action d’accentuer graphiquement une voyelle.



La ponctuation


Les manuscrits anciens, copiés et recopiés par les moines médiévaux, ne comportaient aucune ponctuation, pas de virgule ni même de points. Leur lecture était très difficile, car il fallait retrouver les débuts et fins de phrase que seul le contexte permettait de deviner. Le genre de difficulté que l’on recherche de nos jours dans les grilles de mots croisés « muettes », c’est-à-dire sans cases noires pour indiquer début et fin de mot.

Avec le développement de l’imprimerie, le besoin s’est fait sentir de délimiter et de rythmer les phrases imprimées : la ponctuation moderne était née et elle n’a pas cessé d’évoluer depuis.


La ponctuation permet de transcrire dans le texte les variations de diction de l’orateur. Elle permet non seulement de rythmer un texte, mais aussi d’en dégager le sens et donc de favoriser sa compréhension.

Hélas, la ponctuation est, de nos jours, de plus en plus négligée, sans doute parce que son importance n’est plus perçue.

Et pourtant…

Voici un exemple simple qui vous montrera combien le sens d’une phrase peut changer du tout au tout à cause de la présence ou non d’une seule virgule. Il s’agit de la citation célèbre prononcée lors de la bataille de Fontenoy.


Messieurs les Anglais, tirez les premiers !    est une invite aux Anglais à tirer les premiers.

Messieurs , les Anglais, tirez les premiers !   est une invite aux Français, surpris, à tirer les premiers.





Les signes de ponctuation :


– la virgule

texte virgule [espace] texte

   Elle permet de marquer un temps (court) dans la diction.
   Elle permet aussi de séparer, d’encadrer, de mettre en relief des mots ou groupes de mots.
   pour en savoir plus…

– le point-virgule

texte [espace] point-virgule [espace] texte

   Il permet de séparer des propos différents, mais qui ont un point commun.
   pour en savoir plus…

– les deux-points

texte [espace] deux-points [espace] texte

   Ils annoncent une explication, une énumération ou une citation.
   pour en savoir plus…

– le point

texte point [espace] texte

   Il signale la fin d’une phrase et marque une pause dans la diction.
   pour en savoir plus…

– les points de suspension

texte points de suspension [espace] texte

   Dans une phrase ils indiquent une interruption. En fin de phrase, ils sous-entendent une suite.
   pour en savoir plus…

– le point d’interrogation

texte [espace] point d’interrogation [espace] texte

   Il se place en fin de phrase interrogative. Dans le texte, marque une incertitude.
   pour en savoir plus…

– le point d’exclamation

texte [espace] point d’exclamation [espace] texte

   Il se place en fin de phrase exclamative et peut marquer autant l’admiration que la colère ou la surprise.
   pour en savoir plus…

– les guillemets

texte [espace] guillemet ouvrant [espace] texte [espace] guillemet fermant [espace] texte

   Précédés de deux-point, ils contiennent un discours.
   pour en savoir plus…

– les parenthèses

texte [espace] parenthèse ouvrante [espace] texte [espace] parenthèse fermante [espace] texte

   Elles servent à séparer un ou plusieurs mots du reste de la phrase pour un commentaire ou une explication.
   pour en savoir plus…

– les tirets

texte [espace] tiret [espace] texte

   Ils servent à l’énumération des items d’une liste ; ils peuvent remplacer les parenthèses.
   pour en savoir plus…

– les majuscules
   Entre autres usages, elles capitalisent la première lettre d’une phrase.
   pour en savoir plus…

– les autres signes
   pour en savoir plus…


Il faut veiller à ce que le signe de ponctuation, quand il est précédé ou suivi d’une espace1, ne reste pas isolé sur la ligne précédente ou la suivante selon le cas. Il convient donc d’utiliser une espace1 insécable.
Toutefois, si cela vous est difficile, sachez que le logiciel de correction que nous utilisons corrigera ce problème, à la condition que soient strictement respectés le nombre (une seule) et la position de l’espace.


1 : En imprimerie, le mot "espace" est du genre féminin.




L'accentuation


De nos jours, un certain laxisme se manifeste dans l'usage des accents.
C'est, là aussi, méconnaître leur importance qui peut être capitale comme l'exemple suivant le montre.

« Mon fils aîné héritera de tous mes biens, terres, domaines, dépendances ainsi que mon château et sa chapelle ou il épousera sa danseuse ! » c'est une alternative : héritage ou mésalliance

« Mon fils aîné héritera de tous mes biens, terres, domaines, dépendances ainsi que mon château et sa chapelle où il épousera sa danseuse ! » c'est un accord pour le mariage au château et l'héritage à la clé.

Que voilà une belle bataille juridique en perspective et… pour un simple accent !




Le français comporte trois accents :

- l'accent aigu qui porte uniquement sur le « e »  (« é ») ;

- l'accent grave qui porte sur le « e, le « a » et le « u »  (« è », « à », « ù ») ;

- l'accent circonflexe qui porte sur toutes les voyelles, sauf le « y »  (« â », « ê », « î », « ô », « û »).

On ne met jamais d'accent sur une voyelle qui précède une consonne double.
Étincelle - Hôtellerie - Pincette - Gemme

Les accents sur le « e » change la prononciation de la voyelle :
une saleté – une patère – une fenêtre

Sur les autres voyelles, l'accent ne modifie pas la prononciation :
un bas / un bât
le site / le gîte
un axiome / un fantôme
une gerçure / une piqûre


D'autres signes orthographiques existent :

- le tréma
pour forcer à la prononciation séparée de deux voyelles contiguës.

- la cédille
placée sous le « c » devant « a », « o » et « u »   ( « ç » se prononce « s »).

- l'apostrophe
pour remplacer l'élision du « e » ou du « a »

- le trait d'union (à ne pas confondre avec le tiret)
dans les mots composés et dans les cas d'inversion du sujet

   pour en savoir plus…

© ART 2016                                                                                     AUTEURS DES RÉGIONS ET DES TERROIRS                                                                                           V 3.00